Entre marcher dans des eaux troubles ou des eaux claires, vous préferez quoi?

0
20
Entre marcher dans des eaux troubles ou des eaux claires, vous préferez quoi?
Marchez dans des eaux claires, non?
Mais pourquoi?
Parce que c’est rassurant d’y voir clair, de savoir où nous mettons les pieds, d’être en connaissance de cause, d’éviter toute ambiguité, tout malentendu. C’est fiable et on se sent plus en confiance. C’est donc rassurant.
 
Aimer et faire en sorte que les choses soient claires est ici une nécessité pour beaucoup de personnes. Elles en connaissent la valeur et feront en sorte d’être un maximum clair avec elles-même pour pouvoir l’être avec les autres.
Pour elles ce n’est pas possible autrement car c’est leur normalité.
Toute zone d’ombre même une simple brindille ou un grain de sable demandera à être éclairé. Elles ne lâcheront pas jusqu’à ce que ce soit limpide. C’est ainsi. Elles aiment que les choses soient concrètes, qu’on en vienne au fait, les personnes franches,qui se connaissent bien et qui savent où elles vont et ce qu’elles veulent et qui en plus l’assument. Elles apprécient la franchise et quand “on va droit au but”. Elles ont du mal avec les détournements, les courbettes, les embrouilles. Elles ont une très bonne intuition et ont du nez dès que ça sent “mauvais”, qu’il y a un truc pas net.
Elles ont du mal avec les sous-entendus par exemple.
Parfois directes, elles évitent de prendre le trajet le plus long alors qu’on peut faire court. Elles estiment que cela ne sert à rien pour arriver au même résultat. Elles n’aiment pas s’encombrer, s’embarrasser et toutes les couches d’enrobage qui lui semblent inutiles/superficielles. Simples, efficaces, directes, elles ne sont pas que des “grandes gueules”, elles parlent rarement pour rien dire. Elles peuvent être discrètes, sans en faire trop et sont justes dans leurs propros.
Parfois elles peuvent insister pour que l’autre se positionne et soit clair. Elles attendent la même chose des autres et sont parfois décues quand cela n’est pas le cas.
Elles se connaissent assez bien en général et n’aiment pas les non-dits. Elles mettent souvent les pieds dans le plat consciemment ou inconsciemment d’ailleurs. Elles peuvent dire haut ce que tout le monde pensent tout bas et déconcerter en même temps. Elles ne mâchent pas leurs mots et ne sont pas pour autant agressives. Elles disent les choses simplement, mettent les choses à plat, calmement et sans détournement et telles qu’elles les voient. Ce sont souvent des personnes très factuelles. 
 
Éclairer c’est la faculté d’être clair avec soi et ainsi avec l’autre. C’est un don à soi et à l’autre. Cela a de la valeur et demande à être respecté avant tout par soi-même.
 
Quelqu’un qui n’est pas clair avec les autres n’est pas clair avec lui, tout simplement. Lui demander un éclairage et entendre un “je ne sais pas” ou un silence, ou des explications alambiquées ou sans queue ni tête, qui peuvent nous perdre. Pourtant sa posture, sa non clarté pour nous nous éclaire. C’est très clair justement. On sait où il en est. 
Quand inversement on nous demande d’être clair,  à nous d’aller chercher notre vérité intérieure pour l’exprimer, de lever tout doute. Cela peut prendre du temps et parfois nous ne savons pas nous-même et nous pouvons aussi utiliser le silence comme réponse. Comme quoi.
Adeline Ferlin
 
 
Tout droit réservé©Adeline Ferlin- Mai 2020
Entre marcher dans des eaux troubles ou des eaux claires, vous préferez quoi?