Rendons à la lumière ce qui lui appartient

0
20

Aujourd’hui et depuis toujours dans le milieu de la spiritualité la lumière est détournée de sa nature véritable.

Certaines personnes ont besoin dans leur cheminement spirituel de briller plus que les autres, cherchant comme tout un chacun à justifier leur propre légitimité. Ne se sentant pas appartenir à ce monde, ils ne comprennent ce qu’ils font ici. Ils sont differents, se sentent plus éveillés que les autres. Ils cherchent à comprendre et certains finissent par croire qu’ils sont en quelques sortes des êtres missionnés par la lumière, des anges et des éclaireurs, guérisseurs envoyés sur terre pour “sauver” les autres, etc.
Je n’ai pas envie de m’étaler sur ce sujet car ils en ont le droit, c’est leur chemin et ils doivent le vivre.

Par contre ils détournent la lumière de sa véritable fonction et je souhaite rétablir une vérité.

Il est faux de croire que parce qu’être plus éveillé et en conscience s’explique par le fait de recevoir plus de lumière que les autres. Comme si la lumière était hiérarchisée.

Que c’est prétentieux de croire que la lumière est un privilège individuel et/ou réservé à une catégorie de personnes, d’âmes.
La conscience et le fait d’être plus éveillé ne viennent pas de la. Ils sont le fruit du travail de l’âme, d’efforts et représente la somme de toute son initiation qui ne peut se réaliser qu’au fil de toutes ses incarnations, d’où la notion de vieille âme/hypersensible.

Comme si la lumière était conditonnelle et ne soutenait qu’une partie des âmes, des êtres.
Foutaise!

Nous ne sommes pas des élus, nous le sommes tous depuis le début de notre cycle initiatique en étant simplement chacun de nous l’enfant de la création, de la vie. Nous sommes tous énérgie vitale et une flamme. Nous recevons tous de l’amour et de la lumière.
La difference ne se fait pas sur le fait de recevoir ou non de la lumière mais sur nos écarts de conscience.
Nous sommes plus ou moins éveillés en fonction de là où nous en sommes sur notre chemin de croissance. Et nous sommes tous concernés. Sans exeption.

La lumière n’est ni limitée ni réservée et accessible qu’à certains d’entre nous. Il n’y a pas de clan de la lumière. C’est faux.
Elle n’est pas un morceau de viande que l’on jette dans la fosse aux lions qui seraient parfois eux-même prêts à s’entretuer pour la posséder. La lumière ne se possède pas. Elle nous accompagne, nous éclaire tout le long du chemin du début à la fin de notre initiation spirituelle. Celui qui est vers la fin est forcement plus éveillé, a une plus grande conscience, plus mature et developpé et se sent different des autres. Pourtant il n’est pas plus un ange que les autres, pas plus privilégié non plus. Il est juste plus éveillé et plus en conscience cela est vrai. Il a oublié d’où il vient et l’éveil spirituel le lui rappellera grâce à l’humilité.
Il a aussi été immature, moins éveillé à certains moments et la lumière l’a tout autant accompagné pour lui permettre de grandir.

La lumière est un don d’amour inconditonnel donné à tous sans CONDITIONS. Elle est la vérité distribuée à chacun de nous et à chaque instant pour nous permettre d’accomplir à chaque fois son plan divin dans une suite logique sans faille. Nous sommes tous de la lumière les uns pour les autres. L’ombre elle-même est de la lumière car elle est pour nous simplement l’opportunité de grandir et de nous élever toujours un peu plus.
Alors ceux qui prônent le mal pour justifier qu’ils sont des élus du bien devront un jour ou l’autre revoir leur copie pour eux-même grandir, et accéder à une connaissance supplémentair. Ils feront ainsi preuve d’humilité en redevenant un enfant, un élève, celui qui ne sait pas et qui veut continuer à apprendre.
Il ne sait pas tout sur la lumière, preuve en est.

Il est important de rendre à la Lumière ce qui lui appartient.
Rendons lui hommage en la respectant se serait-ce qu’un instant.
Merci

Adeline Ferlin

Tout droits réservés©Adeline Ferlin-6 Avril 2020

Rendons à la lumière ce qui lui appartient