Direct, cash et sensible à la fois

0
20
Il y a une forte croyance sur les personnes qui sont cash, brutes et directes. Contrairement à l’apparence, elles sont hypersensibles et des êtres de vérité, donc de lumière. Manquant de tacts et de formes pour beaucoup cela s’explique par le fait de ne pas avoir conscientisé, accepté, assumé ni maîtrisé leur lumière. En plus comme par hasard souvent elles ont le verbe facile. Disons qu’elles éclairent maladroitement et toujours en mode “pleins phares” ce qui explique qu’elles sont perçues comme agressives. Pour le coup elles brillent mais trop! 
Leur soleil étant au zénith, c’est le soleil de midi et donc celui qui le plus haut dans le ciel qui éblouie et agresse les yeux. Après 16h il est plus doux. Pourtant c’est le même soleil. Il a juste bougé et sa posture a changé. 
L’agressivité étant classée dans la case “pas bien” on ne l’associe guère à la douceur et à l’amour.
Ne s’embarrassant pas, ces âmes là vont à l’essentiel et ne prennent pas de pincettes. Elles n’aiment pas marcher sur des oeufs ni faire semblant. Elles n’aiment pas perdre de temps non plus ce qui explique aussi ce besoin d’aller directement à l’essentiel. Elles sont factuelles et disent les choses telles qu’elles sont là et maintenant. Elles font souvent preuve de discernement, de détachement et peuvent sembler froides alors qu’en réalité elles ne sont pas dans la confusion émotionnelle, ce qui ne veut absolument pas dire qu’elles n’ont pas d’émotions. Il est vrai aussi qu’elle a du mal à accepter la différence de l’autre dans sa capacité à recevoir la vérité. Elles aiment la franchise, l’authenticité et n’aiment pas le superflu et d’en faire des tonnes. Elles aiment que les choses soient claires et détestent quand les situations, relations sont troubles, pas nettes et portent justement à confusion. ce sont des personnes qui aiment la vérité et choisissent la vérité et attendent aussi des autres la vérité même si parfois c’est difficile. Elles l’assument en général. La vérité est pour elles plus facile que le mensonge.
Il est donc normal pour elles d’être honnête avec les autres le plus possible. 
Leur qualité est qu’en étant claire avec elles-mêmes elles le sont aussi avec les autres. Pour elles c’est une marque de respect que de dire la vérité. C’est ainsi qu’elles voient les choses.
La vérité dérange et c’est pour cela qu’elles dérangent.
Être à leur contact peut être très agréable comme dérangeant voir désagréable. En même temps tout dépend de ce qu’elles éclairent 🙂
Elles ne supportent pas le mensonge, les cachotteries, les hypocrites, les faux semblants.
Elles sont de la vérité pure comme la pierre précieuse qui est découverte dans son élément naturel. Elle est donc par définition brute, non lissée, non polie et qui n’a pas été travaillée, transformée ni modifiée. Pour le coup elles nous renvoient à la pure vérité et donc à la réalité.
C’est un peu sa fonction en même temps. Je parle de la lumière bien-entendu.
 
On dit de ces personnes qu’elles sont souvent blessantes car elles éclairent les blessures des autres. Le manque de tact et de rondeur peut parfois être ressenti par l’autre comme manque d’amour, de compassion, d’empathie, de sensibilité. Ce comportement, qui demande à être travaillé dans la forme et non dans le fond, peut être apparenté  à de la froideur, de l’indifférence. On dit même parfois qu’elles manquent de coeur et sont dures.
C’est très violent pour elles car elles ressentent une grande injustice alors qu’elles ne font que dire la vérité. Elles ne comprennent pas les réactions des autres à leurs égards comme si elles étaient les seules à voir ce qu’elles voient.
Elles sont brutes cela est vrai mais pas brutales. Elles sont directes et pures car elles vont à l’essentiel, ne prennent pas de détours et vont tout droit. 
Il y a cependant une confusion subtile entre le fait d’être brut(e) et être brutal(e) donc violent(e).
Soyons clairs, tout dépend où en est la personne dans sa capacité à utiliser la vérité, soit pour atteindre les autres et faire mal, soit pour simplement aider l’autre pensant bien faire alors qu’il n’a rien demandé, soit parce qu’il sait pas faire autrement, soit…etc. Il y a autant de possibilités que de cas.
Il est vrai aussi que parfois en fonction de la situation, quand ils se sentent eux-même agressés et attaqués ils peuvent se servir de la vérité comme une arme, un système de défense. C’est puissant la vérité et oui cela peut faire mal.
La vérité peut être un vrai fardeau à porter comme un atout.
La vérité peut être une caresse comme une bombe. Elle peut être transformée, dérivée, utilisée, manipulée. Tout dépend de beaucoup de choses et de qui s’y emploie.
Aujourd’hui je souhaitais juste rendre à certaines personnes sur leur chemin de guérison leurs capacités de vérité, de coeur et de douceur pour qu’elles arrivent aussi à se réconcilier avec.
Comme le soleil qui se lève à l’aube, traverse le ciel d’est en ouest en passant par le zénith de midi, ces âmes ont la capacité d’éclairer autant dans la fraîcheur, la clarté, la chaleur, l’éblouissement que dans la douceur et la rondeur.
Cela suggère d’apprendre à placer le curseur de son soleil au bon endroit et au bon moment pour être juste.
Tout droits réservés©Adeline Ferlin-Avril 2020
Direct, cash et sensible à la fois