Quand tu n’y crois plus…

“Si à tout hasard vous ne croyez pas ou plus en l’évolution des autres, au changement, si vous avez envie de baisser les bras, de jeter l’éponge, si vous trouvez que la récompense, le résultat est maigre par rapport à l’effort fourni, qu’y croire ne sert à rien, que cela n’est pas suffisant ou assez rapide pour vous, si vous avez perdu la foi en la capacité des autres de grandir, d’entrer en conscience, si vous vous sentez inutile, impuissant, si vous êtes éreintés, fatigués, usés et que vous en avez simplement marre d’y croire, de vous battre…pffff cela ne sert à rien, cela ne marche pas, à quoi bon?
Si à tout hasard vous avez envie d’abandonner, dites vous alors que c’est normal et légitime de le vivre, de le penser, de le ressentir et que cela fait aussi parti du chemin.
Dans ces moments là votre plus grand réconfort sera vous-même.
Mettez-vous face à un miroir, ne baissez pas les yeux et regardez qui vous êtes.
Voyez qui vous êtes devenu. Vous êtes justement la preuve vivante que tout cela en vaut la peine.
Vous êtes le fruit, le résultat de l’initiation spirituelle. Vous incarnez à quoi sert tout ceci.
Oui, certains en sont encore loin. Cela est vrai. Pourtant vous qui avez toujours cru en l’égalité face à l’évolution ne cessez pas d’y croire. Cela est tout aussi vrai.
La vie vous enverra l’effet miroir pour vous voir et comprendre tout cela. Pleins phares, pleine lumière sur vous. Vous ne pourrez pas passer à côté.
Se regarder et se reconnaître.
Pour les autres c’est juste que nous ne sommes pas au même stade d’évolution. Les écarts de conscience le prouvent. S’éveiller à l’échelle du cycle de l’âme permet de le comprendre et de voir les choses autrement. C’est une question d’échelle et pourtant ça change toutes les perspectives.
Regardez le monde, les autres, soi-même à l’échelle d’une seule vie et existence ne permet pas de voir les choses ainsi. C’est souvent désespérant et limitant.
Ils vont eux aussi y arriver un jour, vous ne vous trompez pas. Si vous y êtes arrivé, eux aussi vont y arriver. Ayez foi en eux.
Cela a bien marché sur vous alors cela marchera aussi sur eux. La vie s’en charge. Elle n’abandonne aucun de vous, de nous.
N’est-ce pas le plus bel espoir que vous puissiez transmettre à ceux qui ont tant besoin de s’accrocher, de tenir bon et ne pas abandonner l’amour même si parfois l’envie s’échappe et la flamme s’affaiblit.
N’est-ce pas finalement la seule chose à transmettre?”
Adeline Ferlin, guide spirituel, auteure. Tout droit réservé ©Adeline Ferlin-Janvier 2020 https://adelineferlin.com
Quand tu n’y crois plus…