La spiritualité nous humanise

La spiritualité de la vie est de nous humaniser.

La spiritualité est la philosophie de vie qui essaye de comprendre le sens de la vie et du pourquoi nous incarnons-nous dans ce monde si différent de nous. Selon moi vivre nous permet de devenir profondément humain.

HUMANISER la spiritualité est une de mes aspirations simplement parce que je crois qu’être spirituel c’est être humain et que la spiritualité de la vie est de nous humaniser toujours un peu plus.
Je m’investirais toujours pour elle dans ce sens.

La spiritualité n’est pas là pour nous couper de notre humanité, bien au contraire, elle est là pour la révéler, la renforcer, l’incarner et en faire don.
Qu’est-ce qui nous manque le plus souvent dans le monde? L’humanité…et faire don de la sienne est notre plus belle des capacités même si d’autres n’en font pas encore preuve.

Je crois et soutiens que l’âme est profondément humaine.
Je crois et soutiens également que l’âme est visible, accessible, palpable tout comme la source, la vie.
Je crois profondément que le feu sacré est le feu de notre humanité que nous allons chercher et puiser au plus profond de nos tripes au fil de nos expériences quelqu’elles soient. Nous allons progressivement vers l’essentiel qui paradoxalement nous manque de plus en plus.
Je crois que parfois nous préférerions nous déshumaniser pour ne plus être touché ni impacté par rien pensant que ce serait surement plus facile. Pourtant être touché par les choses de la vie prouve notre humanité et ce que nous sommes devenus grâce à la vie, celle que tant d’adeptes fêtent, sollicitent tous les jours, prient, ritualisent, chantent, dansent, remercient.

S’incarner nous humanise chaque jour un peu plus pour changer notre regard, tendre la main tout en étant dans le discernement et sans chercher à sauver, ouvrir sa porte sans se faire envahir et piller et faire don à qui saura les respecter de sa compassion, son empathie, sa solidarité, son respect, son écoute, son soutien, sa présence et sa capacité d’accueil.
Que ce soit de près ou de loin, se sentir concerné par ce qui se passe dans le monde, ne pas y être indifférent, prouve son humanité. La question n’est pas si nous sommes en accord ou pas avec ce qui se passe, mais simplement ici de réaliser que notre humanité est touchée par l’humanité dans sa globalité et nous fait réagir et agir. Et moi je dis ouf parce que sinon rien ne se passerait pour faire évoluer ce monde en évoluant soi-même.

Prenez 5 minutes et demandez-vous ce que signifie pour vous « être une personne humaine ». Quel regard portez-vous sur le monde? Avec humanité ou mépris? Qu’est-ce qui vous manque et vous désole le plus dans ce monde? Qu’est-ce qui vous fait le plus réagir et pour quelle cause agissez-vous?

Adeline Ferlin

Laisser un commentaire