L’enfant de la naissance à 14 ans

L’enfant est un être à part entière que nous devons considérer et non modeler. L’écoute à lui apporter et l’accompagnement nécessaire à son élévation sont en lien à sa propre sensibilité et non à la nôtre en tant qu’adulte. Car c’est bien nous les “grands”à qui revient la mission  de les élever.

Nous sommes là pour les aider à être eux-mêmes, à les libérer de tout ce qui conditionne leur véritable nature pour qu’un jour ils éclosent.

De la naissance à l’âge de 7 ans l’enfant est naturellement connecté au soleil et à la lune, à ses parents cosmiques. Son chakra couronne est pleinement ouvert et en général son intuition est excellente si elle n’est pas conditionnée et si on lui laisse le droit d’y accéder sans la remettre en question. L’enfant est amour inconditionnel et il a besoin de beauté, de grâce, d’émerveillement, de joie et de voyager comme bon lui semble dans son monde qui est souvent qualifié d’imaginaire.

Jusqu’à ses 3 ans l’enfant vit sur l’aura de sa mère ou de la personne avec qui il passe le plus de temps comme une tige de fleur qui a besoin de son pot de terre abondante et nourrissante dans laquelle il puisse trouver de quoi s’ancrer.

Entre 3 et 7 ans il développe son aura à condition de lui laisser la place pour avoir  la liberté de s’individualiser et de s’écouter car vers 6-7 ans l’enfant va vivre un passage, une mort pour une renaissance, une transformation…la naissance de son affirmation intérieure. C’est à ce moment là qu’il se libère des contrats d’âme et donc des mémoires des 2 lignées familiales terrestres, père et mère. Les 2 reins prennent de l’expansion telle une fleur qui s’ouvre. Les reins sont reliés aux dents, aux plantes des pieds, aux hémisphères du cerveau, aux poumons, aux hanches.

C’est une grande étape pour lui. Il a besoin de se sentir accompagné, soutenu afin de l’encourager à entrer dans sa pleine voie, son chemin, celui qui lui est dédié. C’est un âge où justement il va exprimer de sa propre voix en verbalisant son propre langage.  Car 7 ans est l’ouverture du chakra de la gorge qui représente l’expression de ce que “je suis” naturellement. L’accompagner dans cette étape suggère  de l’écouter avec conscience et présence ce qui implique de l’accueillir tel qu’il se manifeste sans lui renvoyer en plein visage ses peurs, ses doutes et ses blessures d’âme. Cela serait fatal. La fleur qui est prête à éclore, à s’ouvrir et à s’exprimer se refermerait aussitôt. Il est important de réaliser que c’est à cet âge que l’enfant va s’ouvrir à sa propre vérité, à son authenticité et à sa liberté d’être au monde. Alors lui renvoyer dans l’immédiat en effet miroir ses blessures et les réveiller trop vite serait comme lui claquer la porte au nez.

Ce n’est pas nous qui décidons quand le bon moment sera venu mais son âme et donc son chemin de vie. Nous sommes là pour l’accompagner sur son chemin de vie. Nous devons lui offrir toute notre confiance.

De 7 ans à 14 ans l’enfant observe le monde extérieur. Son intuition le guide pour trouver tout ce qui sera nécessaire à l’élaboration de la relation entre l’extérieur et l’intérieur et un jour trouver l’équilibre. Pendant cette période, la voix est reliée au ventre, à la respiration, à l’espace vitale du bassin et à une forme de prise de conscience d’états émotionnels en passant par des changements d’humeur liés aux angoisses et aux doutes. La pression extérieure se fait ressentir. La “dualité” agit sur “l’unité”. Les libertés se resserrent, les peurs se manifestent d’elles-mêmes, comme celle de décevoir par exemple…tous ces resserrements se font dans le ventre. C’est à cette période là que l’enfant peut perdre ou prendre confiance en lui en exprimant simplement sa quête du moment qui est celle de se trouver. Le chant est une forme idéale pour exprimer cette période et les aider à verbaliser intuitivement ce qu’il vit.

L’enfant va alors vivre une autre transformation qui est l’adolescence, période entre l’enfance et l’adulte. Il cherche son identité.

©Adeline Ferlin- 2016