Développement personnel et orgueil ne font pas bon ménage.

Quand nous refusons une vérité, d’assumer nos actes même les plus honteux il est impossible d’évoluer. Ou alors ce n’est qu’illusion et dans ce domaine certains sont très forts.

On peut se raconter ce que l’on veut, se rassurer, se trouver toute sorte d’excuses, se victimiser, trouver un coupable, bref on peut tout tenter pour échapper à son propre reflet mais je pense réellement que cela nous rattrape nous poursuit et nous hante jusqu’à arriver à se regarder enfin en face. Un jour il n’y a plus d’échappatoire et c’est loin d’être punitif. C’est pour grandir.

Se développer sur du mensonge est une tromperie, un leurre, une illusion. Pour soi et les autres. 

On peut acheter sa conscience c’est vrai. Mais à quel prix? C’est tout l’enseignement de cette épreuve.

Une vérité non assumée est un travail non fait même si beaucoup de blabla autours. Une vérité a moitié avouée et assumée est un travail sur soi à moitié fait également.

Tant que le travail sur soi ne sera pas “totalement” fait la vie sera à nos cotées pour nous faire voir la vérité pleine et entière même si cela prend du temps.

Ici le temps se mesure a l’échelle du cycle de l’âme, c’est à dire que ce qui n’est pas fait dans cette vie sera à faire dan d’une autre.

Dans le développement personnel et la spiritualité il important de comprendre que ce n’est pas une religion, ni un dogme, ni un rituel.

Je ne peux m’empêcher de faire ce parallèle entre aller faire une séance, un stage  de développement personnel et aller dans une église pour se confesser et se laver de tous ses péchés. Tout dépend de ce que l’on confesse, de ce que l’on veut bien reconnaître et assumer.

Cela demande humilité et courage d’avouer des actes/pensées pour arriver à ne plus se juger soi-même et se libérer du regard des autres sur nous qui prend la place centrale. La peur du jugement est une réalité.

Les gens jugent. On ne peut l’empêcher. Avoir peur du jugement est une conscience car c’est vrai.

Avez-vous peur du jugement des autres en général ou de ceux et celles que vous aimez, de vos plus proches, ou des 2 ou encore du vôtre? Que vont penser les autres de vous si ils savaient? De qui dépensez vous le plus? A qui mentez vous le plus?

À vous? Vos amours? Les inconnus? Tout le monde? 

Des personnes mentent aussi en développement personnel et en travail sur soi. La spiritualité ne nous lave pas de tout mensonge. 

On achète pas la spiritualité ni sa conscience.

Pourtant comme tout lieu de culte, religieux ou autre, la spiritualité peut devenir un haut lieu en hypocrisie et devenir une forme de purgatoire qui permet de laver et d’acheter sa conscience pensant ainsi avoir l’esprit tranquille. 

La spiritualité peut devenir le costume de la « bienveillance » et sous cet apparat-la faire des dégâts…simplement parce que c’est basé sur du mensonge.

La spiritualité est selon moi le royaume où la seule religion est celle de la vérité, celle qui est brute, pure et non déformée.

Être éveillé, bienveillant et spirituel sont des statuts convoités qui peuvent laver de tout soupçons. La spiritualité peut être manipulée, détournée et exploitée pour se cacher et faire de l’illusionnisme.

Alors au delà de la spiritualité n’oubliez pas d’oser avouer et dire la vérité même si c’est très dur. N’oubliez pas de regarder les actes et non les mots ni les costumes ou ce qui en met plein les yeux. 

Pour savoir qui vous êtes, regardez et observez vos actes, vos mouvements, ne vous racontez pas d’histoires, n’en racontez pas aux autres. Pour savoir qui vous avez en face regardez et observez de même. 

Fiez vous à la réalité même si elle est pas « exemplaire », même si vous en avez « honte » et que cela entre en torsion avec le code spirituel du comportement que vous pensez que vous devriez avoir et que vois n’avez pas.

Ne jouez pas à la fausse humilité, à faire semblant. ce dure un temps mais jamais longtemps.

C’est dur mais c’est nécessaire pour entamer un travail profond et vrai sur soi. Sinon tout sera basé sur du faux.

La spiritualité nous montre le pouvoir de la vérité et la difficulté à l’assumer dans ce monde.

Une liberté et une ascension de plus en perspective.

Adeline Ferlin

Laisser un commentaire