Nos origines

0

 

J’aimerais vous raconter une histoire d’amour.

Un jour il y a très longtemps, à l’origine de leur création, le Ciel et la Terre se sont rencontrés au contact l’un de l’autre. Ils ont été créé et conçus ensemble. Le temps naquit avec eux pour pouvoir les accompagner. Ils n’avaient aucunement conscience de l’Amour qui les unissait car cet amour était naturel et inné. Un amour inconditionnel et infiniment grand, tout comme l’univers.

Pour les aider à en prendre conscience, ils furent séparés. La séparation fut d’une douleur si profonde et intense que la blessure s’installa en eux et entre eux. La souffrance était telle qu’elle fut le principal sujet de leurs difficultés.

Seul le temps pu les aider à guérir de cette blessure originelle. Ils finirent par accepter que, paradoxalement, tout les séparait et les unissait en même temps. Ils cessèrent peu à peu de lutter pour admettre que rien, mais absolument rien, ne peut désunir ce que la création a choisi d’unir depuis le commencement. Oui l’Amour, le véritable Amour est plus fort que Tout. Ils devaient traverser cette épreuve pour réaliser la force de l’Amour et ce que cela signifiait réellement. Le seul moyen pour y parvenir était de le vivre, de l’expérimenter.

Après bien des tourments, la puissance de leur amour leur permis de vaincre tous les obstacles. Chacun dépassa les épreuves qui se présentèrent à eux sur leur chemin respectif. Ils savaient que ce serait difficile et leur confiance absolue en leur amour eut raison de tout. Dignes l’un de l’autre, fidèles à leur promesse, ils ne se sont jamais abandonnés. La question ne se posait pas, ou plus. Ils savaient. Ils se soutenaient, s’aidaient et se renforçaient pour se retrouver à nouveau.

Ils réussirent à dépasser le voile de l’illusion, de la séparation et fusionnèrent sur tous les plans, terrestre et céleste. Ils devinrent eux-mêmes créateurs car l’Amour est la création. De leur ré-union est née une merveilleuse alchimie, symbole de réalisation, de perfection et d’ accomplissement. La vie. Tout ce qui est vivant sur cette terre est la manifestation, l’émanation, l’alchimie de leur amour. Animal, végétal, minéral et humain, nous partageons leur espace, celui où leur amour se rencontre en permanence. Celui où leurs énergies dansent ensembles, s’aiment, se caressent, se murmurent des mots doux et éclatent en des rires de bonheur, celui où règne l’équilibre si délicat et fragile, où l’éphémère subtilité d’un instant peut devenir éternelle.

Nous portons les deux en nous , la terre et le ciel.  Nous sommes l’union des deux assemblés en Un. Nous sommes la flamme du feu sacré, symbolique de la fusion de la terre et de l’air. Nous sommes tous leurs enfants qu’ils aiment, nourrissent, éduquent et élèvent à chaque instant.

L’enfant symbolise nos origines. Il est le fruit de cette union. L’union des opposés. Il est l’équilibre des polarités complémentaires. L’essentiel est dit. Il est le baiser qui unit l’ombre et la lumière par la force de leur Amour.

L’enfant représente ce baiser de pur amour et symbolise notre état naturel d’insouciance, d’absence d’inquiétude et de jugement. Il est pur et dégagé de croyances, de conditionnement. Il est l’innocence, la liberté et l’amour dans l’inconscience. Il aime inconditionnellement par nature, sans se poser de question. Il est la terre et le ciel en même temps. Il aime autant sa mère que son père.

Les enfants sont dépendants. Ils le savent. C’est pourquoi eux-mêmes, dans leur état naturel, aspirent à grandir et non à rester des enfants. Partir de la racine et s’élever. De la terre au ciel. Du ciel à la terre. Ils aspirent naturellement à l’indépendance, à l’autonomie.

Ne dit-on pas élever un enfant? Ne souhaitons nous pas qu’un jour il puisse voler de ses propres ailes? N’est-ce pas l’aspiration de tout à chacun?

L’enfant intérieur symbolise ici l’âme, enfant de la création qui est bloqué dans son processus de croissance. L’âme est mouvement comme la vie.

Partant de là, il s’agira de continuer à grandir pour retrouver en toute conscience notre état naturel. Libérer son enfant intérieur c’est libérer son âme, sa flamme, son énergie vitale. libérer l’enfant c’est sortir de l’état d’abandon. C’est renaître, accepter son incarnation pour continuer la croissance. Cette fois-ci il s’agira de croissance “consciente” pour revenir à notre origine, notre essence, nos racines, et réunifier nos corps en un.

Tous la difficulté est là. L’incompréhension de ces deux plans, celui du corps et celui de l’âme, est pour ainsi dire la cause principale des difficultés à cette ré-union.  Tous nos mal-aises, nos mal-être et nos blocages viennent des conflits entre le corps et l’âme, entre le mental et l’esprit, l’ego et le coeur et de cette cassure entre les deux. Soit je suis ciel, soit je suis terre. Pour beaucoup il est impossible d’être les deux. Et bien si. Nous en sommes la preuve vivante.

Nous sommes UN. Il n’y a pas une âme, un ego, un mental, une personnalité et j’en passe. Il y a une âme incarnée ici sur Terre qui est venue continuer sa croissance. En fonction de là où elle en est dans son processus d’évolution elle a un pourcentage d’ignorance et un autre de connaissance, donc d’ombre et de lumière. 

Comme c’est l’amour qui a permis à nos parents créateurs de s’unir, c’est par  l’Amour que nous y arriverons.
Revenir à notre état naturel, c’est honorer nos origines et qui nous sommes simplement et surtout naturellement. 

©Adeline Ferlin- 2019

Nos origines
Fermer le menu

Centre de préférences de confidentialité

Necessary

Advertising

Analytics

Other

Phasellus Curabitur at consequat. nec elementum diam ut mattis libero tempus