La résonance intérieure, notre boussole

0

L’être humain est composé d’un esprit, d’une âme et d’un cœur qui cohabitent dans le corps. Je la nomme notre boussole intérieure. Quand ils cohabitent sur le plan de l’unité, nous retrouvons notre nature véritable. Ce qui signifie clairement que savoir utiliser notre boussole intérieure nous permet de retrouver et de rester sur le bon chemin pour nous 🙂

L’unité permet ce retour. Quand ils cohabitent sur le plan de la dualité, c’est le conflit. Comme une radio sur laquelle il nous est impossible de trouver la bonne fréquence. Du coup on éteint la radio tellement c’est incompréhensible et en plus désagréable. On entend rien, on comprend rien, cela ne sert à rien.

Par contre nos éléments réglés sur la même fréquence, notre boussole intérieure se met parfaitement à fonctionner. Zoomons sur nos éléments.

L’esprit est ce que l’homme est vraiment. L’esprit est le siège de la conscience. Il pense, apprend, raisonne, décide. Il a reçu de nombreux dons : intelligence, logique, mémoire, imagination, aptitude à décider, etc. L’esprit dispose d’une certaine autonomie, d’une certaine liberté. Il a la possibilité de faire des choix. Personne et aucune force supérieure ne lui dicte pas sa volonté. C’est l’esprit qui ressent, perçoit, traite, décode, intègre les langages de nos différents corps. Tel un super ordinateur de bord, il crée le programme parfait pour nous afin de centraliser toutes les informations de tous les corps. Chaque corps a un langage et un rôle différent tout en sachant qu’ils sont tous complémentaires et autant important les uns que les autres. La création a crée l’esprit en le laissant volontairement inachevé, au contraire de l’âme. L’esprit doit utiliser ses dons et sa liberté pour “achever” sa création. Il construit son programme et cherche à ce qu’il soit “parfait”, sans “bugs”. Il doit chercher à revenir à sa nature véritable, ce qui revient à dire “devenir un être parfait”, pour retourner au tout et pouvoir se fondre avec lui.

L’âme est notre partie divine, la présence de la création en nous car nous sommes la création. C’est ce qui relie l’esprit à son Créateur. L’âme a la connaissance absolue et la sagesse. C’est la source de connaissance divine à laquelle l’esprit peut se connecter, par la méditation ou la prière par exemple. C’est le guide qui lui fait connaître la vérité et sentir la valeur d’une action ou d’une pensée. Avant de s’incarner dans la matière, l’âme décide ce qu’elle va vivre pour son évolution dans cette vie là précisément. C’est votre maître spirituel.

L’Amour qui trouve ce que l’esprit cherche. L’amour, énergie du cœur, est la force créatrice, son essence. Quand je parle d’amour, entendez l’amour inconditionnel qui est la forme d’amour la plus pure, car il donne tout et ne demande rien en retour. Il est celui qui chérit, celui qui pousse vers le haut, il n’est sujet à aucune contre-partie. Infiniment grand, sa source est inépuisable et il vaincra tout ce qui te sépare et t’éloigne de toi, quelque soit sa manifestation, sa forme et la raison de sa présence. Il saura et te le diras. L’amour est ce qui nous sauve, nous libère, nous guérit, nous réveil, nous secoue, nous bouscule, nous dérange, nous éclaire, nous dépasse…Pourquoi? car l’amour sait et connaît la vérité. L’Amour sait où est votre bonheur. N’est-ce pas ce que vous recherchez?

Le corps physique (dense) qui est le véhicule qui permet d’accueillir tout ce petit monde dans la matière, ici sur terre et d’effectuer le voyage, sur tous les plans et donc dans l’unité. C’est notre âme dans la chair en D3, visible. Nous savons que nous sommes corps, âme et esprit et que tout acte sur l’un impacte les deux autres. Ainsi vouloir abandonner son corps physique qui pour certains seraient associé à l’ego est un non sens. Laisser aller son corps physique c’est l’abandonner et se laisser mourir spirituellement aussi.

©Adeline Ferlin- 2016

Fermer le menu

id felis Aliquam lectus nec quis, ut leo Donec sem,